ASSEMBLEE GENERALE ORDINAIRE 2013

Voir en bas de page

REPONSE AU COURRIER DU SOUS-PREFET

Le courrier du Sous-préfet de St Nazaire du 10 janvier 2013 nous a surpris. (Télécharger ce courrier page Janvier 2013 : Les pollués ne respecteraient pas leurs engagements  ?)

 

 

L’association des Riverains a répondu début février afin d’éliminer tout doute sur sa volonté de travail sérieux.

 

Le 15 février, ce sont les associations UDPN (Union Départementale des associations de Protection de la Nature) , Bretagne Vivante, et les Riverains qui ont écrit un texte commun.

Courrier des Riverains du 2 février 2013

Extraits :

...

AVANT 2004

Depuis 1980, particulièrement depuis 2000, les riverains de l’aiguillon acceptaient les nuisances du CET, car nous pensions qu’ « il faut bien faire quelques choses de nos déchets ».

En 2004, la CCP décide de prolonger le CET jusqu’à janvier 2009 !

C’est la goutte qui fait déborder le (la ?) vase.

De patients, compréhensifs, silencieux, nous passons à l’incompréhension.

Nous nous apercevons que le CET pollue notre environnement et nos puits. Que ces pollutions risquent, selon toute évidence, de polluer la réserve d’eau potable.

 

Première CLIS : 2005

Comme vous le voyez, M. le Sous-préfet, dès 2005, TOUS les problèmes étaient déjà posés.

Toutes les raisons d’un travail sérieux aurait dû s’imposer.

Au lieu de cela, au mieux, il y a eu tergiversation, temporisation.

Pour nous, devant les graves conséquences du mauvais travail, on doit plutôt parler de réalitésVOLONTAIREMENT CACHEES OU NIEES.

 

 

CSS 2012

...

L’hydrogéologue agréé était présent en CSS 2012.

Rappelons qu’en CLIS 2005, la DREAL demandait déjà son intervention, soit 7 ans auparavant …

Depuis 2005 que de temps perdu.

Depuis 2005, qui ne respecte pas la loi ?

Depuis 2005, quelles sont les personnes qui ne respectent pas leurs engagements ?

 …

Dans 10-20 ans, que dirons-nous à nos enfants ?

Jusqu’en 2004 nous avons accepté patiemment les nuisances. Maintenant nous n’acceptons plus de nous laisser manipuler par les pollueurs.

La population va-telle continuer à payer pour ces semblants de recherches ?

M. le sous-préfet, vous avez la possibilité d’obliger les responsables à bien travailler, à respecter la loi. Nous comptons sur vous pour faire respecter notre environnement et notre avenir.

Nous comptons sur vous pour demander, comme M. le Préfet en 2011, qu’un traçage avec introduction du traceur soit réalisé.

Lettre des Riverains à la sous-préfecture
Courrier a la Sous-prefecture 2 FEV 2013
Document Adobe Acrobat 36.4 KB

COURRIER COMMUN DES ASSOCIATIONS : BRETAGNE VIVANTE, UDPN, LES RIVERAINS

 

Extraits :

Les Associations de l’Environnement considèrent que la surveillance de la décharge de l’Aiguillon est inadaptée, inefficace et à coté de l’objectif.

L’échec de cette surveillance est prouvé par d’innombrables exemples, que nous avons déjà explicités dans nos dernières lettres de 2012.

 

Les associations peuvent résumer leurs constats comme suit :

• Absence de rigueur scientifique,

• Absence d’ambition de comprendre le fonctionnement de la décharge et son impact,

• Absence de transparence,

• Non prise en compte des plaintes des riverains,

• Non prise en compte des observations des Associations,

• Absence de réponses aux questions des Associations,

• Non prise en compte du principe de précaution,

• Absence de responsabilité,

• Absence de vision environnementale globale tant dans l’espace que dans le temps.

….

C'est pourquoi les Associations de Protection de l’Environnement et le

Collectif des Riverains demandent que le protocole de surveillance soit repris, au vu du fait que les Associations ont démontré scientifiquement que la décharge pollue et continuera de polluer. Les propositions actuelles du propriétaire sont insuffisantes, inadaptées et non réglementaires.

….

Les Associations demandent que le propriétaire de la décharge leur réponde officiellement par écrit point par point, sans n’en oublier aucune, sur toutes les études qui leur ont été présentées par les Associations en 2012.

 

Bretagne Vivante demande à présenter toutes ces études en CSS.

C’est de cette façon qu’on pourra avancer sérieusement sur le problème posé par cette pollution qui continuera à dégrader l’environnement.

au Sous-prefet 14 fev 2013 riverain UDPN
Document Adobe Acrobat 20.1 KB

ASSEMBLEE GENERALE ORDINAIRE 2013

L’assemblée générale ordinaire du Collectif des Riverains de l’Aiguillon aura lieu le Vendredi  15 MARS 2013 à 20h30


à la salle municipale du stand de tir à la Hervière 44730 Saint Michel

 

ORDRE DU JOUR
Rapport d’activités
Rapport financier
Élection du tiers sortant
Questions diverses

Nous comptons sur votre adhésion et votre soutien.
convocation assemblée générale 2013.pdf
Document Adobe Acrobat 67.3 KB

Ce combat que nous menons est aussi le votre.

Si nous ne faisons rien, les pollutions continueront à s'écouler pendant des décénnies.